Action sociale du Casip
Benevoles du Casip

Le Prix Caroubi a été décerné à Delphine Horvilleur et Rachine Benzine

Le prix Lucien Caroubi été attribué, pour l’année 2017, à Delphine Horvilleur et Rachid Benzine pour leur livre "Des mille et une façons d’être juif et musulman" paru aux éditions le Seuil. Il sera remis lundi 12 février 2018 à 18h30 à la Fondation Casip-Cojasor 8, rue de Pali-Kao 75020 Paris. RSVP : laure.politis@casip-cojasor.fr
Le titre du livre primé cette année montre d’emblée une volonté de la part des auteurs de pousser à une plus grande tolérance au sein de l’islam et du judaïsme. Alors que certains peuvent avoir l'impression que seul le fondamentalisme ou le conservatisme seraient les mouvements authentiques de ces deux religions, Delphine Horvilleur et Rachid Benzine insistent sur l’existence d’une pluralité dans ces deux religions. Ce dialogue est, pour la femme rabbin et l’islamologue, le moyen de lutter contre une tendance à enfermer l’autre dans une certaine idée de sa religion et à séparer les communautés.
Les deux auteurs défendent un judaïsme et un islam où les certitudes laissent place aux questionnements et aux doutes. Pour Rachid Benzine, « le contraire de la connaissance n'est pas l'ignorance mais les certitudes. A partir du moment où vous avez des certitudes sur votre propre tradition religieuse ou sur l'autre, vous n'avancez plus parce que vous enfermez l'autre dans vos représentations, souvent caricaturales. Lorsque vous pensez que vous détenez la vérité, le danger n'est jamais très loin." Les auteurs refusent les lectures figées que les fondamentalistes font des textes. Delphine Horvilleur défend l’idée de l’évolution du judaïsme dans le temps, d’une révélation continue dans la tradition juive. Selon la tradition juive, les textes religieux n’ont pas une lecture unique. Il faut dépoussiérer les textes en les réinterrogeant. Rachid Benzine considère lui aussi que l’interprétation des textes religieux, et notamment le Coran, ne peut pas être la même à toutes les époques et dans toutes les sociétés. L’importance prise par la recherche ces dernières années de la pureté des origines renferme les individus, les isolent.
Une mention spéciale a été attribuée au livre de Yahia Belaskri Abd el-Kader, le combat et la tolérance aux Edition Magellan. Ce livre fait honneur à Abd el-Kader, grand personnage de l’histoire algérienne, qui a su faire preuve de tolérance à différents moments de sa vie.

 

INVITATION PRIX CAROUBI
Eric de Rothschild
Président de la Fondation Casip-Cojasor,
Le conseil d’administration,
Le jury du Fonds Lucien Caroubi
Vous invitent à la remise du Prix Lucien Caroubi décerné à
Delphine Horvilleur et Rachid Benzine
pour leur ouvrage
Des mille et une façons d’être juif ou musulman 
Lundi 12 février 2018 à 18h30
A la Fondation Casip-Cojasor
8, rue de Pali-Kao 75020 Paris

RSVP : laure.politis@casip-cojasor.fr

Service familial