Action sociale du Casip
Benevoles du Casip

Eva : un voyage pour découvrir Israël

A l’origine de ce projet, la volonté d’un généreux donateur, Samuel Amaraggi, de permettre à une personne, avant de quitter ce monde, de voir la terre d’Israël si tel est son souhait.

Depuis 20 ans, le CASIP-COJASOR perpétue cette action chaque année. Du 9 au 16 mai 2018, le circuit a débuté par le nord du pays : visite de Kfar kedem et ses ateliers en tunique de l’époque des patriarches et balade à dos d’âne pour les volontaires, promenade à Haïfa, pèlerinage sur la tombe de Rabbi Méir Baal Haness, puis croisière dansante sur le lac de Tibériade. Après un Chabbath passé à l’hôtel à Netanya précédé de quelques moments de détente au bord de la mer ou de la piscine, direction Tel Aviv avec la visite du palais de l’Indépendance puis participation au reboisement d’une forêt avec la plantation d’un arbre par chacun des participants.

Service familial
Service familial
Le lendemain, ascension vers Massada puis spa et baignade à la Mer Morte pour se remettre de ses émotions. Le dernier jour a commencé par la visite de Yad Vachem, réveil de souvenirs douloureux mais moment de recueillement attendu. La visite de la vielle ville de Jérusalem puis la prière au Kotel ont apporté un élan d’espoirs.

Le groupe EVA a vécu sa première intégration d’un monsieur de 60 ans, atteint d’un handicap psychique. Ses parents et lui ne s’étaient jamais quittés jusqu’au décès de l’épouse et mère cette année. Son père, survivant de la Shoah âgé de 88, ans a voulu se recueillir avec son fils devant les noms de ses parents tous deux déportés et exécutés à Auschwitz. Quelle émotion de les voir tous les deux mettre les tefilin, pour la première fois de leur vie, réunis devant le Kotel. Cette semaine a été celle des premières fois pour tous les participants qui ont fait part de leur bonheur d’avoir pu vivre cette semaine d’expérience unique.