Action sociale du Casip
Benevoles du Casip

Besoin de répit…

Face au handicap d’un enfant, les parents – ou le parent – doivent déployer une énergie de tous les instants.
Faire partir en vacances l’enfant en séjour adapté coûte cher et le reste de la fratrie est trop souvent privé de ce plaisir au bénéfice de leur frère ou sœur. Ce mois-ci, nous voulons aider une de ces familles. Soutenez-nous dans ce projet !

De nombreuses familles ou parents isolés sont seuls face aux difficultés quotidiennes du handicap.

La charge financière et une attention essentiellement focalisée sur le handicap d’un des enfants font que les frères et sœurs passent parfois au second plan ce qui bouleverse leur équilibre et celui de la famille.

Pour eux, pas de vacances possibles !

Je soutiens ce projet en cliquant ici


Service familial

Pourtant, les vacances …. Qui d’entre nous n’attend pas ce moment de détente avec impatience ? Pouvoir flâner, se promener, découvrir des lieux nouveaux, partager des activités sportives, éducatrices et culturelles.

Pour les enfants, notamment, partir en colonie de vacances, c’est échapper du quotidien, se ressourcer, partager des expériences collectives avec d’autres enfants dans un autre cadre, devenir plus autonomes, être en contact avec la nature après une année difficile.

Une de nos missions est de les accompagner, y compris ceux en situation de handicap, et de mettre tout en œuvre pour que le mot « vacances » ne soit plus un mot simple mot mais devienne une réalité pour le plus d’enfants possible.

Rachel à trois enfants qu’elle élève seule. Elle ne travaille pas car elle se consacre à leur éducation, surtout à celle d’Esther, souffrant d’un retard mental. Elle voudrait les envoyer en vacances mais elle ne peut se permettre de dépenser la somme de 1800 € pour payer les colonies d’été.

La soutenir dans ce projet permettrait à Rachel de « souffler » et aux enfants de s’épanouir le temps d’un été … Merci pour eux !