Action sociale du Casip
Benevoles du Casip

Service des survivants de la Shoah et des ayants droit SSSAD

Le SSSAD est un service spécialisé dans le domaine des indemnisations des survivants de la Shoah. Il évalue, oriente et aide à l’obtention de droits concernant les indemnisations suivantes :

 

  • Réparations pour spoliations (CIVS - France)
  • Pensions et aides sociales (ONAC – France)
  • Informations sur accords en cours (Indemnisations SNCF- USA)
  • Indemnisations pour le travail en ghetto (BADV / ZRBG - Allemagne)
  • Indemnisations pour les victimes du nazisme en Pologne (Etat – Pologne)
  • Aide au maintien à domicile aux Autrichiens victimes du nazisme ou ayant quitté l’Autriche à la date du 11 juillet 1936 ou après(AHSEAP).

Une dotation distincte, Fonds Claims Successor Organization/German Government, est attribuée au Casip-Cojasor par la Claims Confe­rence pour toutes les personnes nées avant 1945, reconnues comme ayant subi les persécutions et/ou restrictions de liberté liées aux législations antisémites durant la guerre 39-45.

Ce fonds est destiné au maintien à domicile et au bien-être des survivants de la Shoah.

Il les aide à faire face en cas de perte d’autonomie à l’aménagement de leur domi­cile , aux frais de santé non pris en charge par les complémentaires santé, aux frais d’aides à domicile, en complément des aides publiques (Aide Personnalisée à l’Autonomie ou CNAV), et à d’autres besoins tels que les frais de transport, la livraison de repas, etc.

Ces aides sont conditionnées par les ressources et charges du foyer, et sous réserve d'un plafond de revenus.

Une commission composée de survivants de la Shoah et de permanents de la Fondation statue sur ces demandes, à raison de deux réunions par mois.

 

Le SSSAD reçoit des demandes directes des usagers et de leurs familles et travaille en partenariat avec des organismes sociaux (OSE, ADIAM, FSJU – Passerelles, Fondation Rothschild, l’ASJ-Strasbourg) et des services prestataires d’aide à domicile.

Le SSSAD intervient sur l’ensemble de l’Ile de France et sur la moitié nord de la France.

 

Indemnisation des juifs d'Algérie

La Claims Conference a annoncé que plus de 25 000 Juifs français originaires d’Algérie et victimes de mesures antisémites lors de la Shoah sont éligibles pour bénéficier d’une indemnisation de la part du gouvernement allemand
Concernant les nouvelles indemnisations du gouvernement allemand pour l’Algérie, il est nécessaire de prendre rendez-vous avec la Claims Conference via le site http://www.claimscon.de/algeria/hardship-fund-et-algerie.html
Si vous rencontrez des difficultés pour vous enregistrer sur ce site, vous pouvez joindre la Claims Conference au 00 49 69 71 37 48 30 ou la Fondation Casip-Cojasor au 01 49 23 71 30 ou 01 44 62 13 13.

 

Pension polonaise pour les victimes de la Shoah :

Lire le communiqué

Télécharger le formulaire

 

Nous contacter :

SSAD : Service des survivants de la Shoah et des ayants droit

47, Boulevard Belleville 75011 Paris

Tél : 01 49 23 85 70

surv.shoah@casip-cojasor.fr